TENDANCES ET ENJEUX DES EHPAD DÉCRYPTÉS PAR ELIOR SERVICES SANTE

TENDANCES ET ENJEUX DES EHPAD DÉCRYPTÉS PAR ELIOR SERVICES SANTE

12 avr. 2017

Tom Lowe
12 avr. 2017

[Article] Accueil d’un nouveau résident en EHPAD : projet personnalisé et check-list - étape 3

Le succès d’une intégration en EHPAD passe d’abord par la réussite de l’accueil. Un projet personnalisé construit avec la famille ou les aidants permettra mieux qu’un autre de servir le nouvel arrivant, parce qu’il sera riche en histoires de vie. Suite et fin des bonnes pratiques de l’accueil en EHPAD.

Construire des projets personnalisés riches en histoires de vie

Si le projet personnalisé est un outil à présent généralisé, « il reste encore trop souvent un outil pauvre en histoires de vie » regrette la psychologue Souad Damnée. « Si on veut vraiment réussir l’intégration d’une personne en EHPAD, il faut se donner les moyens d’être très curieux » considère-t-elle : « Retracer son parcours de vie devrait être la norme. Et les familles sont souvent la meilleure source d’informations. Il faut en faire un véritable partenaire. » Car, face à une dépendance de plus en plus présente, c’est «  par de petits détails, que l’on peut comprendre, connaître, et trouver la confiance du résident. C’est primordial pour entrer en communication avec euxDavantage que le projet de soin, auquel sont formées les équipes accueillantes, c’est leur prise en main du projet de vie qui fera la différence » résume la praticienne.

84% des EHPAD recueillent systématiquement les attentes du résident lors de l’évaluation initiale (contre 51% en 2010). 84% des projets personnalisés sont réalisés au cours des trois premiers mois du résident dans l’établissement.

« Les équipes doivent se rendre compte de la mine d’informations clés que représentent les aidants » confirme Delphine Dupré-Lévêque, Responsable du secteur « personnes âgées » pour l’Anesm. « Souvent, l’aide à domicile a permis aux aidants d’acquérir une connaissance privilégiée des habitudes de la personne âgée, de connaître ce qui lui apporte de la satisfaction, du bien-être, ou l’inverse. Il est donc tout à fait déterminant pour les établissements, dès l’évaluation initiale, de tenir compte des attentes non seulement de la personne mais aussi de celles de son entourage ». En 2015, 79% des EHPAD recueillent systématiquement les attentes de l’entourage des nouveaux résidents (contre 48% en 2010). Une nette progression qui permet de réduire les angoisses. L’Anesm recommande d’écouter également les professionnels qui intervenaient jusqu’alors au domicile : médecins traitants, infirmiers, auxiliaires de vie, etc. Une autre bonne pratique consiste à partager ce recueil d’informations avec les différentes parties prenantes de la vie de l’établissement afin que chacune respecte les habitudes de vie du nouvel arrivant et prenne en compte ses éventuelles difficultés.


Accueil des résidents : des bonnes pratiques à partager

La première impression est souvent déterminante, et c’est particulièrement vrai en ce qui concerne le contact entre le résident et son nouveau cadre de vie. Parmi les bonnes pratiques à partager :

  • Ouvrir les portes de l’EHPAD à son voisinage, avec l’organisation d’événements conviviaux tout au long de l’année.
  • Proposer, dans la mesure du possible, une entrée graduelle : prendre un repas sur place, passer une demi-journée, une journée en amont de l’admission.
  • Démontrer au nouveau venu qu’il est attendu : un accueil chaleureux, avec une attention particulière du personnel, la reconnaissance du nouvel arrivant par l’ensemble des collaborateurs amené à être en contact avec lui. Le saluer par son nom constitue la base de l’accueil.
  • Si le résident est d’accord, offrir un apéritif de bienvenue, organiser un premier déjeuner sur place avec la famille : l’arrivée prend alors une dimension festive.
  • Rechercher d’autres résidents, ou des membres du personnel, provenant de la même région/quartier pour créer le point de départ d’une connivence.
  • Impliquer les résidents dans l’accueil du nouveau venu : certains établissements proposent une vidéo pour illustrer, de l’intérieur, la vie de la résidence.
  • Encourager la personnalisation de la chambre, source de réconfort : meubles, objets personnels, photos…
  • Prendre le temps : l’arrivant en a besoin pour s’habituer à son environnement et intégrer les nouveaux usages de son quotidien. Le travail administratif peut être réparti sur plusieurs jours.

Présenter un référent au nouveau résident, qui sera son contact privilégié pour toute question ou problème. Ici aussi, le lien sera plus facile s’il s’agit d’une personne de la même origine géographique.

 

Article rédigié par Marine Guillermou pour Echo Silver.

 

footer LB2019

Abonnez vous à notre newsletter mensuelle
Rechercher
Notre sélection
Le
Le top 6 des articles 2018 d'Echo SilverRetrouvez les meilleurs articles d’ECHO SILVER parus en 2018, et rendez-vous en 2019 pour toujours plus...Lire la suite
[Article]
[Article] Les temps forts de la vie en EHPADLa question peut paraître saugrenue : « Il n’y a que des temps forts au sein des EHPAD !...Lire la suite
[Article]
[Article] Accueil d’un nouveau résident en EHPAD : réussir la rencontre - étape n°1Dans la salle à manger d’un EHPAD, les fauteuils roulants prennent de plus en plus...Lire la suite
Récemment
[Article]
[Article] Depuis plus de cinquante ans, les EHPAD souffrent de relégationPlus de maintien à domicile contre moins de moyens en Ehpad et moins d’hospitalisations en...Lire la suite