TENDANCES ET ENJEUX DES EHPAD DÉCRYPTÉS PAR ELIOR SERVICES SANTE

TENDANCES ET ENJEUX DES EHPAD DÉCRYPTÉS PAR ELIOR SERVICES SANTE

26 août 2019

Tom Lowe
26 août 2019

[Article] Soignants : trois évolutions majeures depuis vingt ans

Présidente de la Ffidec, la Fédération française des infirmières diplômées d’État coordinatrices, Blandine Delfosse connaît bien les difficultés rencontrées par les soignants, liées aux évolutions des Ehpad. Zoom avec elle sur trois points essentiels.

DES PROFILS DE RÉSIDENTS DE PLUS EN PLUS DIVERS

La vocation de l’Ehpad était d’accueillir des personnes dépendantes. À ce jour, nos établissements sont sollicités afin d’accompagner des résidents présentant des pathologies psychiatriques, cognitives, des déficiences mentales, des pathologies chroniques nécessitant des soins complexes ou encore des résidents relevant d’une démarche de soins palliatifs.

En quinze ans, l’Ehpad a ainsi réussi ce qu’aucune autre organisation n’avait fait : se structurer et se développer au-delà même des missions qui lui avaient été initialement confiées, pour devenir un établissement médico-social à la frontière du sanitaire. Son rôle majeur dans la prise en soins de nos aînés mérite d’être reconnu et, par là même, celui des acteurs qui le font vivre.

DES ATTENTES TOUJOURS PLUS FORTES VIS-À-VIS DES SOIGNANTS

Les profils déclinés précédemment demandent des expertises et des compétences. En l’absence d’une présence quotidienne d’un médecin, l’infirmière coordinatrice et son équipe se retrouvent seules à gérer des situations complexes.

Créé dans le cadre du plan Alzheimer 2008-2012, le diplôme ASG (assistant de soins en gérontologie) apporte les compétences nécessaires à la prise en soins non médicamenteuse des troubles du comportement. Leur déploiement serait une valeur ajoutée sur nos établissements mais, au regard des besoins actuels, cela impliquerait des crédits de formation supplémentaires et conséquents.

livre blanc ES


PEU DE RECONNAISSANCE, VOIRE DE LA MÉFIANCE

Reconnaître les missions des soignants et de tous les personnels des Ehpad est crucial. Mais la société est-elle aujourd’hui prête à ouvrir les yeux sur toutes les activités réalisées par les soignants ? Le terme même d’Ehpad est mensonger : en réalité, les établissements d’hébergement sont devenus des établissements gériatriques, ce qui implique notamment des responsabilités de plus en plus fortes pour les personnels…

Mais les soignants ont du mal à se faire entendre. Pire encore : ils sont parfois pointés du doigt. Cependant, qui évoque ces nombreuses aides-soignantes qui dorment sur place lorsque la neige bloque les routes afin que les Résidents continuent à bénéficier de soins le lendemain matin ? Alors même qu’elles devront assurer deux fois plus de toilettes ? Leur dévouement va souvent au-delà du professionnalisme !
 

Cet article est extrait du Livre Blanc "De la professionalisation à la confiance pour le bien-être en EHPAD". A télécharger ici !

Abonnez vous à notre newsletter mensuelle
Rechercher
Notre sélection
Le
Le top 6 des articles 2018 d'Echo SilverRetrouvez les meilleurs articles d’ECHO SILVER parus en 2018, et rendez-vous en 2019 pour toujours plus...Lire la suite
[Article]
[Article] Les temps forts de la vie en EHPADLa question peut paraître saugrenue : « Il n’y a que des temps forts au sein des EHPAD !...Lire la suite
[Article]
[Article] Accueil d’un nouveau résident en EHPAD : réussir la rencontre - étape n°1Dans la salle à manger d’un EHPAD, les fauteuils roulants prennent de plus en plus...Lire la suite
Récemment
[Oeil
[Oeil sur] Noël pour nos Ainés !L'esprit de Noël, qu'est-ce que c’est ? Depuis sa création et le début de l'histoire...Lire la suite