TENDANCES ET ENJEUX DES EHPAD DÉCRYPTÉS PAR ELIOR SERVICES SANTE

TENDANCES ET ENJEUX DES EHPAD DÉCRYPTÉS PAR ELIOR SERVICES SANTE

28 juin 2017

Tom Lowe
28 juin 2017

[Article] Intimité des résidents : initiatives en France et en Europe

L’intimité et la sexualité des résidents en maison de retraite sont des sujets encore trop souvent tabous, tant pour les équipes que pour les familles.

Elles peuvent pourtant constituer un élément important du bien-être des résidents, et méritent des réponses à la hauteur. Voici 7 idées concrètes à mettre en œuvre, et d’autres initiatives venues de l’étranger. 


7 projets concrets à mettre en œuvre vis à vis de la sexualité des séniors 

1. La première chose à faire : sensibiliser son personnel par la mise en place de tables-rondes autour du sujet, pour libérer la parole et faire évoluer la perception. Un formateur extérieur constitue une bonne ressource pour engager le débat.

2. Considérer l’espace privé de la chambre comme la maison du résident : 

  • Frapper, et attendre, avant d’entrer ;
  • Laisser des temps de solitude ;
  • Proposer des pancartes « ne pas déranger », et les respecter ;
  • Donner la possibilité, en fonction de l’état cognitif de la personne, de fermer sa porte à clé. Un double peut être confié au personnel en cas d’urgence.

 3. Faire de l’intimité un élément faisant partie intégrante de tout projet d’accompagnement individualisé (PAI), comme dans la résidence Georges Brassens. Aux Rives de l’Elorn, en Bretagne. « L’intimité fait partie des points que nous pouvons aborder lors de l’établissement d’un PAI, pour constater les réalités, les besoins et attentes de la personne, et voir ensemble ce qui peut être proposé et mis en place » résume Anne Uguen, la directrice de la résidence.

4. Travailler de conserve, avec psychologues et médecins traitants, à aborder la question avec les résidents, en veillant à utiliser leurs mots.
Lire aussi : Intimité et sexualité en EHPAD 

5. Pour permettre la vie de couple, quand l’organisation du service le permet, aménager des chambres doubles. Un défi quand il s’agit de lits médicalisés…

6. Rendre possible la communication de deux chambres par une porte.

7. Informer sur l’existence du site Quinquessence.fr : il aborde la sexualité sans limite supérieure d’âge. Il comporte un espace informatif (conseils, actualités et informations culturelles) et un espace boutique présente des produits liés à l’érotisme, sélectionnés pour leur qualité. Il s’adresse au grand public, mais aussi aux professionnels de l’accompagnement des personnes âgées. Ces derniers peuvent adresser à Quinquessence toutes les questions pratiques liées à l’utilisation de produits érotiques au grand âge.

Retrouvez l'intégralité de l'article et bien plus encore sur le ebook

"LES TEMPS FORTS DE LA VIE EN EHPAD" 

Téléchargez l'ebook 


D’autres solutions venues de l’étranger

La vie intime des résidents pose les mêmes questions partout. Mais elle entraîne des réponses bien différentes selon les pays.

  • Les chambres d’intimité : elles sont très développées au Canada, et visent un usage plus large que la notion de « love room ». Une solution qui n’emporte pas l’adhésion de Gérard Ribes, psychothérapeute, sexologue et enseignant chercheur à l'Université Lyon 2 : «Personnellement, cela me dérange car réserver une telle chambre, cela rend public quelque chose qui relève du privé. Il vaut mieux réfléchir à préserver l’intimité des gens dans leur chambre » préconise-t-il.
  • Les assistants sexuels : en Allemagne, en Suisse, il existe une formation diplômante d’assistant sexuel. Initialement destinée aux personnes handicapées, elle s’applique par extension aux personnes âgées. Une solution inenvisageable en France – où l’institution serait coupable… de proxénétisme. Ce qui désole Gérard Ribes : « malheureusement cela n’est pas possible en France. Or en Suisse, cela fonctionne bien, c’est un élément de normalité traité avec beaucoup de pragmatisme. Dans les livrets d’accueil des établissements médico-sociaux en Suisse, apparait un numéro vert, celui des travailleurs du sexe. » Et de rappeler que, pourtant, « en France, les établissements ne peuvent pas interdire de recevoir qui que ce soit. Ce thème rejoint la notion d’espace privé et de morale. »
  • L’accès à la pornographie : au Danemark, certaines maisons proposent, à la demande des pensionnaires, la projection de films érotiques. Des DVDs sont également disponibles.
  • La distribution de préservatifs : à New York, des maisons de retraite mettent à disposition des pensionnaires des préservatifs.
  • À Berlin, San Francisco, Montréal, il existe des maisons de retraite pour homosexuels.

Pour aller plus loin :

Le témoignage (en anglais) d’une assistante sexuelle en Allemagne.

Des témoignages de démarches en faveur d’une meilleure prise en compte des besoins d’intimité des résidents dans diverses maisons de retraite, sur le site de Quinquesssence.

Sur la chambre d’intimité en institutions.

Mémoire de Daniela Excoffon (Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique), ayant pour thème « le respect de l’intimité des résidents en EHPAD » (2014).

Gérer la sexualité en maison de retraite (site maxi seniors).

http://www.pour-les-personnes-agees.gouv.fr/

Amour de vieillesse : la sexualité des personnes âgées (avec vidéo de témoignages).

Etre un couple en institution : http://www.agevillage.com/actualite-596-1-etablissements.html 

 


Article proposé par Fouzia Bouzaoui, Expert-Conseil en hôtellerie de santé, rédigé par Marine Guillermou pour Echo Silver.

 

 

footer LB2019

Abonnez vous à notre newsletter mensuelle
Rechercher
Notre sélection
Le
Le top 6 des articles 2018 d'Echo SilverRetrouvez les meilleurs articles d’ECHO SILVER parus en 2018, et rendez-vous en 2019 pour toujours plus...Lire la suite
[Article]
[Article] Les temps forts de la vie en EHPADLa question peut paraître saugrenue : « Il n’y a que des temps forts au sein des EHPAD !...Lire la suite
[Article]
[Article] Accueil d’un nouveau résident en EHPAD : réussir la rencontre - étape n°1Dans la salle à manger d’un EHPAD, les fauteuils roulants prennent de plus en plus...Lire la suite
Récemment
[Article]
[Article] Depuis plus de cinquante ans, les EHPAD souffrent de relégationPlus de maintien à domicile contre moins de moyens en Ehpad et moins d’hospitalisations en...Lire la suite