TENDANCES ET ENJEUX DES EHPAD DÉCRYPTÉS PAR ELIOR SERVICES SANTE

TENDANCES ET ENJEUX DES EHPAD DÉCRYPTÉS PAR ELIOR SERVICES SANTE

18 oct. 2019

Tom Lowe
18 oct. 2019

Un petit robot phoque en EHPAD !

PARO, le robot phoque, la coqueluche des EHPAD. Zoom sur ce petit concentré de technologie au service du comportement, du bien-être, et du lien social de nos résidents.

De plus en plus de robot apparaissent dans les EHPAD et accompagnent les personnes âgées pour égayer leur quotidien. 


Focus ici sur PARO, le petit phoque préféré dans les EHPAD. Pour rappel, ce robot a été tout d’abord commercialisé au Japon en 2005, puis aux Etats-Unis en 2009. A ce jour, environ 6000 PARO aident des personnes soignées dans des établissements de plus de 30 pays.

 

Avoir choisi cet animal n’est pas un choix anodin, en effet, les traits inspirent la confiance et une certaine innocence. Ensuite, peu de personnes sont familières avec la démarche des phoques et leurs caractéristiques physiques. Ceci a permis d’adapter PARO en accentuant certains traits qui joueront un rôle prépondérant dans la communication non-verbale avec les personnes agées : les yeux ont été agrandis, la bouche a été affinée pour être moins agressive, la tête a été arrondie et les mouvements étudiés pour être de faible amplitude et non agressifs. Le but principal étant de maximiser le capital confiance, sympathie et le potentiel de communication.

Concernant la relation entre résident et soignant, le robot est un facilitateur de l’interaction. La présence du robot favorise les échanges de regards, l’expression des émotions, l’usage du toucher et le rapprochement physique entre soignant et résidant. Enfin, le robot a un effet visible sur les résidents qui sont plus enthousiastes et manifestent davantage d’interactions à valeur positive, mais les interactions ne sont pas plus nombreuses. Un phoque comme PARO amène la curiosité et stimule l’éveil des malades. Il présente également les avantages reconnus de la zoothérapie.


Au-delà de l’aspect ludique, les équipes soignantes veulent croire à la capacité bénéfique du robot pour les patients atteints de la maladie d'Alzheimer notamment, car il stimule les capacités cognitives.

N'hésitons plus, adoptons un petit phoque !

 

Image source : https://www.phoque-paro.fr/phoque-paro/

Abonnez vous à notre newsletter mensuelle
Rechercher
Notre sélection
Le
Le top 6 des articles 2018 d'Echo SilverRetrouvez les meilleurs articles d’ECHO SILVER parus en 2018, et rendez-vous en 2019 pour toujours plus...Lire la suite
[Article]
[Article] Les temps forts de la vie en EHPADLa question peut paraître saugrenue : « Il n’y a que des temps forts au sein des EHPAD !...Lire la suite
[Article]
[Article] Accueil d’un nouveau résident en EHPAD : réussir la rencontre - étape n°1Dans la salle à manger d’un EHPAD, les fauteuils roulants prennent de plus en plus...Lire la suite
Récemment
[Oeil
[Oeil sur] Noël pour nos Ainés !L'esprit de Noël, qu'est-ce que c’est ? Depuis sa création et le début de l'histoire...Lire la suite