TENDANCES ET ENJEUX DES EHPAD DÉCRYPTÉS PAR ELIOR SERVICES SANTE

TENDANCES ET ENJEUX DES EHPAD DÉCRYPTÉS PAR ELIOR SERVICES SANTE

11 mars 2019

Tom Lowe
11 mars 2019

[Œil sur] Du ping-pong contre Parkinson et Alzheimer

Amusant, convivial et pour tous les âges, le ping-pong devient un sport sur ordonnance en France. Ses bénéfices sont multiples, tant sur le cerveau que sur le système musculo-squelettique et la condition physique, confirmant ses bienfaits pour les personnes âgées.

Un excellent moyen de faire travailler le cerveau ! Le tennis de table permet de stimuler et d’entretenir le système cognitif. Différentes études, notamment menées au Japon, ont montré des évolutions intéressantes du cerveau avant et après : une séance de ping-pong stimulerait cinq zones spécifiques, dont l’hippocampe qui rétrécit avec la maladie d’Alzheimer.

Une pratique régulière contribue à maintenir l’autonomie et la socialisation le plus longtemps possible. De beaux exemples existent, comme le Levallois Sporting Club qui a lancé il y a un an un programme « Ping4Alzheimer », le tout premier de ce type en France. Des études préliminaires ont suggéré des effets bénéfiques de cette activité sur le cerveau de personnes âgées et de patients en rééducation neurologique.

Ce sport demande en effet une concentration permanente, il améliore la perception de l’espace visuel et renforce la coordination motrice entre les yeux et les mains. Les patients et praticiens font état d’amélioration des symptômes de la maladie de Parkinson. Le ping-pong permet donc :

  • Une véritable interaction sociale et conviviale
  • D’augmenter la concentration et la vigilance
  • De stimuler et d’entretenir le système cognitif
  • De développer des compétences de pensée tactiques
  • Une activité physique régulière.

Chez les personnes âgées, l’activité physique et sportive contribue à prévenir la fragilité et à éviter que les changements liés à l’âge ne deviennent des maladies sources de handicap et de dépendance. Bien vieillir, c’est être capable de continuer à profiter de la vie dans un corps qui change avec une activité physique régulière jouant un rôle essentiel, tant pour le maintien des capacités physiques et l’autonomie, que pour prévenir et lutter contre les maladies cognitives.

A vos raquettes !

 

Contenu proposé par Harry Delon, chef de marché santé 


Extrait de l'article à retrouver sur lemonde.fr

 pingpong Le Monde 


Voir l'article "Le ping pong prend à revers Parkinson et Alzheimer"

 

 

footer LB2019

Abonnez vous à notre newsletter mensuelle
Rechercher
Notre sélection
Le
Le top 6 des articles 2018 d'Echo SilverRetrouvez les meilleurs articles d’ECHO SILVER parus en 2018, et rendez-vous en 2019 pour toujours plus...Lire la suite
[Article]
[Article] Les temps forts de la vie en EHPADLa question peut paraître saugrenue : « Il n’y a que des temps forts au sein des EHPAD !...Lire la suite
[Article]
[Article] Accueil d’un nouveau résident en EHPAD : réussir la rencontre - étape n°1Dans la salle à manger d’un EHPAD, les fauteuils roulants prennent de plus en plus...Lire la suite
Récemment
[Article]
[Article] Lecture estivale #6 : Le décès en EHPAD : comment préparer ses équipes ? Comment réagir ?Ce matin, l’hôtelière a toqué à la porte de la chambre 10, celle de madame...Lire la suite