TENDANCES ET ENJEUX DES EHPAD DÉCRYPTÉS PAR ELIOR SERVICES SANTE

TENDANCES ET ENJEUX DES EHPAD DÉCRYPTÉS PAR ELIOR SERVICES SANTE

5 juil. 2018

Tom Lowe
5 juil. 2018

[Article] Quel est le juste prix d’une heure d’aide à domicile ? – Conférence SYNERPA 2018

En France, une heure d’intervention au domicile d’une personne âgée se facture souvent aux conditions du département, et notamment en fonction de son “tarif de Prise en charge APA”, soit entre 16 et 26 €. Le secteur est fragile, les faillites y sont régulières. Tarifs trop bas et inéquitables ? Quel est le juste prix ?

Sur 1€, 85 centimes sont destinés à la masse salariale. Selon Amir Reza-Tofighi, plus qu’une question financière il en va de la qualité de l’accompagnement que l’on souhaite pour nos parents et pour nous plus tard. Le défi principal est de recruter et fidéliser les salariés en les payant convenablement et en leur assurant un travail moins pénible.

En-dessous de 21€, le tarif horaire n’est pas viable alors qu’aujourd’hui on compte plus de personnes accompagnées à leur domicile plutôt qu’en EHPAD.

La CNSA (Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie) intervient sur la modernisation des services, sur la qualification du personnel et l’attractivité du secteur. Mais les personnes qui interviennent à domicile sont toujours « invisibles ». Malgré les fonds de restructuration de 155 millions injectés depuis 2012, l’économie de l’aide à domicile reste fragile car il faut entièrement revoir le modèle de tarification appliqué au secteur. Pour Amir Reza-Tofighi, il faut se poser la question de l’efficience des structures déficitaires que l’on aide chaque année. Peut-être devraient-elles arrêter leurs activités pour laisser place à des structures plus performantes ?

Selon Damien Cacaret, il faudrait plutôt mettre en place une participation départementale unique, plutôt qu’une tarification faite par les établissements. Et, pour des modèles très spécifiques, des particularités pourraient être établies selon les territoires en faisant intervenir des CEPOM.

Trois objectifs sont visés : l’amélioration de la qualité des services, leur accessibilité, et l’organisation du travail en lien avec la valorisation du personnel. Quel plan de carrière pour ceux et celles embauchés ? Telle est la question principale. Damien Carcaret souhaite que le secteur soit plus performant dans la création de passerelles entre les métiers.

Le tarif de référence APA est la partie émergée d’un iceberg plus complexe. Dans quelques années, la prise en charge des personnes âgées aura encore évolué. Il faudra penser à la proposition de prestations complémentaires, nursing, soins médicaux, ménages, la collaboration avec des robots ! …Ce qui modifiera encore la tarification. Cette projection est nécessaire pour échafauder une éventuelle nouvelle tarification. Horaires décalés, weekends, zones montagneuses sont également des interventions spécifiques qui demandent une autre approche tarifaire. Travailler au domicile d’une personne comporte deux aspects : d’abord le déplacement vers le domicile puis la prestation de services en elle-même. Alors quelles solutions avons-nous ?

Certains proposent un tarif de référence national additionné à un tarif spécifique local ou selon le moment et la géographie de l’intervention. D’autres préfèreraient décomposer la tarification avec le cout de la prestation et le cout du déplacement pour être au plus juste et prendre en compte les charges réelles de l’aidant professionnel.

Tous s’accordent sur le fait qu’il faut au moins se recentrer sur l’humain et quoi qu’il en soit encourager le lien social.

Cet article est extrait du compte-rendu des conférences du 18e congrès du SYNERPA. Pour recevoir le compte-rendu complet, remplissez le formulaire ci-après :

Avec Agnès Firmin Le Bodo, Députée de Seine-Maritime • Sophie de Menthon, Présidente d’ETHIC • Christelle Martin, Déléguée générale du groupement des Professions de Services • Michel Guilbaud, Directeur général du MEDEF • Jean-Eudes du Mesnil, Secrétaire général de la CPME • Jean-Alain Margarit, Président du SYNERPA • Christine Jeandel, Présidente de Colisée.

 

footer LB2019

Abonnez vous à notre newsletter mensuelle
Rechercher
Notre sélection
Le
Le top 6 des articles 2018 d'Echo SilverRetrouvez les meilleurs articles d’ECHO SILVER parus en 2018, et rendez-vous en 2019 pour toujours plus...Lire la suite
[Article]
[Article] Les temps forts de la vie en EHPADLa question peut paraître saugrenue : « Il n’y a que des temps forts au sein des EHPAD !...Lire la suite
[Article]
[Article] Accueil d’un nouveau résident en EHPAD : réussir la rencontre - étape n°1Dans la salle à manger d’un EHPAD, les fauteuils roulants prennent de plus en plus...Lire la suite
Récemment
[Article]
[Article] Lecture estivale #1 : L’été en EHPAD, comment pallier au manque de personnel ?Des résidents particulièrement vulnérables Dans tous les hôpitaux et maisons de retraite, le personnel est unanime...Lire la suite