TENDANCES ET ENJEUX DES EHPAD DÉCRYPTÉS PAR ELIOR SERVICES SANTE

TENDANCES ET ENJEUX DES EHPAD DÉCRYPTÉS PAR ELIOR SERVICES SANTE

27 juin 2018

Tom Lowe
27 juin 2018

[Article] Résidences Services Seniors : Label histoire ! – Conférence SYNERPA 2018

L’hébergement sécurisé avec services pour personnes âgées autonomes représente également l’accompagnement de demain. Reconnues par la loi en 2015, les Résidences Services Seniors lancent leur 1er label « Qualité de Vie » nommé VISEHA.

Malgré leur reconnaissance récente, Frédéric Walther déplore que le Ministère de la Santé n’évoque pas les Résidences Services Senior. La profession, aujourd’hui, organisée, inaugure chaque année 80 à 100 nouvelles résidences qui sortent de terre. Après un travail de 2 ans, et avec la collaboration des deux syndicats de la profession, le label VISEHA est mis en place. L’adhésion des résidences à ce label est basée sur le volontariat. 13 critères, d’exploitations et immobiliers, sont appréciés pour labéliser les établissements demandeurs pendant 4 ans. Le coût du label est de 2500 euros pour ces quatre années. D’ici fin 2018, une liste de 150 à 200 résidences labélisées devrait voir le jour.

« On voulait de la visibilité auprès du grand public mais aussi auprès du gouvernement, tout en ne demandant pas d’argent aux pouvoirs publics.» affirme Frédéric Walther.

Le label pourrait donc offrir la visibilité souhaitée et montrer ce qui différencie la Résidence Services Seniors d’un autre établissement. Benjamin Misery explique : « Les sujets sur le vieillissement sont souvent axés sur la dépendance, la maladie et le handicap. Les résidences offrent un domicile au sein d’un habitat collectif qui permet de retrouver une place dans la vie de la cité. » Il y a une volonté de dé-stigmatisation de l’état de vieillissement sous-jacent. Au-delà du maintien du lien social, de la stimulation cognitive opérée et des échanges intergénérationnels encouragés, les Résidences Services Seniors sont présentées comme des espaces dynamiques et acteurs du territoire où elles s’implantent. Territoires urbains, rurbains ou ruraux, les échanges avec la ville, le village, le quartier sont encouragés. Quelques exemples cités illustrent les actions qui vont dans ce sens comme la mise en place de chorales en partenariat avec des écoles primaires, la relance d’actions comme le Téléthon ou d’autres opérations caricatives.

VISEHA pourrait également avoir comme fonction de rendre plus visible la création d’emplois et d’en faire la promotion. Chaque résidence emploie 15 à 20 personnes en équivalent temps plein. Selon Frédéric Walther et Benjamin Misery, ces emplois illustrent une nouvelle profession dont le coeur est le senior.

Cet article est extrait du compte-rendu des conférences du 18e congrès du SYNERPA. Pour recevoir le compte-rendu complet, remplissez le formulaire ci-après :

Avec Frédéric Walther, Directeur général d’Aegide Domitys • Benjamin Misery, Directeur général des Senioriales.

 

footer LB2019

Abonnez vous à notre newsletter mensuelle
Rechercher
Notre sélection
Le
Le top 6 des articles 2018 d'Echo SilverRetrouvez les meilleurs articles d’ECHO SILVER parus en 2018, et rendez-vous en 2019 pour toujours plus...Lire la suite
[Article]
[Article] Les temps forts de la vie en EHPADLa question peut paraître saugrenue : « Il n’y a que des temps forts au sein des EHPAD !...Lire la suite
[Article]
[Article] Accueil d’un nouveau résident en EHPAD : réussir la rencontre - étape n°1Dans la salle à manger d’un EHPAD, les fauteuils roulants prennent de plus en plus...Lire la suite
Récemment
[Article]
[Article] Lecture estivale #6 : Le décès en EHPAD : comment préparer ses équipes ? Comment réagir ?Ce matin, l’hôtelière a toqué à la porte de la chambre 10, celle de madame...Lire la suite